• je serai papillon

    Naître avec le printemps

    Mourir avec les roses

    Sur l'aile  du zéphir 

    Nager dans un ciel pur

    Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses

    S'énivrer de parfums  , de lumière  et d'azur

    Secouant  ,  jeune encor , la poudre de ses ailes

    S'envoler  comme un souffle aux voûtes  éternelles

    Voila du papillon le destin enchanté !

    Il ressemble au désir , qui jamais ne se pose .

    Et  sans se  satisfaire  , effleurant  toute chose

    Retourne enfin au ciel  chercher la volupté.

     

                                                                   Alphonse de Lamartine.

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique